Histoire de la SF

Histoire de la Science-Fiction

Posted on Posted in Dossiers

Miroir de nos peurs et de nos rêves, les livres de Science Fiction se sont imposés comme un incontournable de toute bibliothèque un tant soit peu exhaustive Je vous invite à découvrir une histoire synthétique de la SF et des différents genres qui lui sont rattachés.

Science Fiction : une histoire de mots

Le terme Science-Fiction est relativement récent. Il est bien moins âgé que le genre qu’il englobe et qui, avant… ne portait pas vraiment de nom ! On parlait alors, entre autres, de scientific romance ou scientifiction.

En 1851, pour la première fois, William Wilson évoque le mot Science Fiction dans un essai intitulé : A Little Earnest Book Upon A Great Old Subject. Ce terme, toutefois, ne se répandra pas. Il faudra attendre 1929 et le premier éditorial du Pulp Magazine pour remettre à l’honneur ce vocable. En France, anticipation restera quant à lui en usage jusque dans les années 1950, pour être ensuite évincé, comme terme générique, par le nom américain.

La Science Fiction est une composante importante de la grande famille de la littérature dite fantastique.

Les précurseurs

Plusieurs auteurs ont initié, en sortant des sentiers battus de leurs temps, les schémas de base qui donneront ensuite naissance à la science fiction. Toutefois, en l’absence de science, il ne peut encore y avoir de SF. Le genre se borne alors au fantastique pur, avec des colorations plus ou moins religieuses.

Frankenstein de Mary Shelley est considéré par beaucoup comme le premier véritable livre de Science Fiction. Pour la première fois, une histoire fantastique reposait sur des bases qui se voulaient scientifiques.

Les pères fondateurs

Au XIXème siècle, deux auteurs vont révolutionner les littératures française et anglaises et jeter les bases de la SF moderne. Celle que nous connaissons tous aujourd’hui. Jules Verne et HG Wells ne sont pourtant que les deux ambassadeurs d’un genre en plein essor : de nombreux autres auteurs prêteront leur plume à des livres d’anticipation scientifique, qui deviendront dans quelques décennies les premiers grands livres de Science Fiction.

L’espace est un nouveau terrain de jeu, pour les hommes (De la Terre à la Lune) comme pour des créatures extraterrestres pas forcément bienveillantes (La Guerre des Mondes). Le voyage dans le temps ouvre, lui aussi, de nouvelles perspectives aux histoires de ces romanciers visionnaires.

1920 -1950 : l’essor

La forte croissance de la presse aux Etats-Unis dans les années 20 a favorisé le lancement de nombreux magazines spécialisés. Exploitant ce vecteur de diffusion de masse, la SF a connu une formidable expansion pendant près de trente ans.

De cette époque, nous retiendrons de grands noms : Howard Phillips Lovecraft, Isaac Asimov, Frank Herbert, Ray Bradbury et Arthur C. Clarke pour n’en citer que quelques-uns.

L’Europe est passé, durant cette période, au second plan pour la production de livres Science Fiction.

1960-1970 : l’âge de réflexion

Après avoir connu un immense succès populaire, la SF tente de se se renouveler. Le genre cherche à s’ancrer avec plus de force dans la réalité sans négliger sa force créatrice. Philip K Dick est l’une des figures emblématiques de cette époque.

Et aujourd’hui ?

La Science Fiction, en France, n’a pas la prééminence de la littérature fantastique. Le genre recule face à la Fantasy et à l’Horreur. Riche et diversifiée, la Science Fiction aura à se réinventer pour produire de nouveaux chefs d’oeuvre et ne pas sombrer dans le « roman de gare ».

La SF sait évoluer sur d’autres supports : citons ainsi le succès de sagas comme Star Wars et la multiplication de séries télévisées telles Stargate, Dark Angel, Jéricho, Battlestar Galactica…

Histoire de la Science Fiction et Fantasy

Avec la SF, les auteurs s’essayaient à projeter leurs histoires dans un monde nouveau. En s’ancrant dans le futur, ou en invoquant une possible technologie extraterrestre (La Guerre des Mondes de HG Well), ils pouvaient donner vie à des mondes imaginaires d’une nouvelle richesse.

D’autres romanciers, quant à eux, cherchèrent à s’affranchir autrement de l’ici et maintenant. Ils voulurent accéder à un autrement qui ne passaient plus par un au-delà du temps ou un ancrage en des temps passés. Puisant dans d’anciennes mythologies, ils décidérent de donner vie à des mondes nouveaux, peuplés de créatures fabuleuses. La Fantasy moderne était née, et elle bénéficia du talent d’auteurs exceptionnels, tels Robert E. Howard et J.R.R. Tolkien.

Côté cinéma, l’histoire de la Science Fiction commence en 1902, avec le film attachant de Georges Méliès où la Lune reçoit une fusée dans l’oeil !

En couverture : détails d’une horloge Steampunk (EricFreitas.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *